Ushuaia & la Terre de Feu

Après un très long périple, empruntant tous types de transports, nous voilà enfin arrivés au bout du monde!!! Située entre le détroit de Magellan et l’Antarctique, au bord du canal Beagle, la ville mythique d’Ushuaia nous éblouit dès les premiers instants. Nous devions y passer 2 jours, nous y resterons finalement 4! Notre séjour commence par une visite de la ville: habitations colorées, ruelles grimpant vers la montagne… Le port est bondé de voiliers et de barques, mais aussi de gros bateaux naviguant vers l’Antarctique. Nous ne pouvions résister plus longtemps à l’appel de la mer et partons à la découverte du canal Beagle et de sa faune marine à bord du voilier très joliment nommé « If… ». C’est incroyable de pouvoir approcher d’aussi près les cormorans et les lions de mer, qui semblent si bien cohabiter ensemble sur leurs îlots.
Les jours qui suivent nous partons en randonnée dans le « parque nacional Tierra del Fuego » (la Terre de Feu). Paysage sauvage chargé d’une histoire, celle des Yamanas (peuple le plus primitif de l’humanité selon Charles Darwin) qui vivaient ici jusqu’à l’arrivée des Européens au 19ème. N’ayant pas d’habitations pour faire sécher leurs habits, ils vivaient complètement nus et se réchauffaient en faisant du feu. Ce qui donna plus tard le nom de Terre de Feu. Voilà pour la petite histoire 🙂 Nous avons passé deux jours et surtout une nuit… seuls au milieu de la nature, avec pour compagnie les rapaces (qui ont percé notre popote en silicone à coups de bec pendant notre sommeil! Grrrr!!) On a fait un beau feu (autorisé à cet endroit), tout un symbole ici. Un Ranger est passé pour nous avertir qu’il allait y avoir des vents violents, à 100km/h. Effectivement, on ne peut pas dire qu’on ait passé une nuit paisible, secoués dans notre tente, mais au moins il y avait un peu d’action! Les bruits des arbres qui grincent, des animaux et les ombres des branches agitées qui donnaient l’impression d’être entourés de personnes, flippant :-S On dormait par intermittence, à l’affût du moindre danger… Un film! Ahah! Mais on a survécu et ce fût une bonne expérience 😀 Le lendemain, en nous promenant le long de la rivière Lapatahia, on a vu un phoque chasser un saumon à quelques mètres de nous, la traque a duré plusieurs minutes. Être au bon endroit au bon moment! J’ai filmé toute la séquence, Nico serait fier de moi 😉

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

Publicités

2 réflexions sur “Ushuaia & la Terre de Feu

    • tititourdumonde dit :

      Je veux m’acheter un voilier plus tard ❤️😀 Vivre sur la côte et partir en mer quand bon me semble. J’ai découvert un truc phénomal pendant ce voyage. Le voilier pourrait bien devenir une passion un jour qui sait 😍😍😍

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s