Torres Del Paine

En route pour découvrir ce que la Patagonie chilienne a de plus beau: le parque nacional Torres Del Paine.

Nous partons pour un trek de 4 jours et 3 nuits, avec sacs à dos, tente et réserve d’aliments. La météo est parfaite (ce qui ne nous empêchera pas de faire connaissance avec le fameux vent de Patagonie et ses violentes bourrasques!).
Le bus entre dans le parc est déjà le panorama nous coupe le souffle. Sur la route, nous croisons des guanacos (de la famille des lamas) qui semblent ne pas être effrayés outre-mesure par notre passage.
Le trek commence par une traversée en catamaran durant laquelle le décor de Torres Del Paine s’ouvre comme un livre devant nos yeux au fur et à mesure que les collines au premier plan dévoilent montagnes enneigées, glaciers et les fameuses « Tres Torres » qui ont données leur nom au parc. Une fois arrivés à quai, la rando commence.

J-1: direction le glacier Grey, un des plus remarquables paysage de ce parc. Nous sommes impatients de découvrir ça! Un pas devant l’autre, 11km et un dernier pas…Soudain, apparaissant devant nous, il est là! Tellement beau, tellement immense, qu’il n’est de mot pour le décrire. Submergée par l’émotion, mon cœur se serre et mes yeux se mettent à pleurer pour la première fois depuis le début de notre voyage. Je laisse sortir mes larmes sans retenue, c’est pour des moments comme celui-ci que je me suis lancée dans ce tour du monde! 😍😢❤️

Au fils des km, nous nous régalons des paysages variés, de la pureté de l’air, de l’eau des torrents et des espaces sauvages dont l’immensité n’a de mesure que le silence qui y règne. Nous rencontrons une partie de la faune du parc: chevaux, guanacos, condors des Andes… Il y a aussi des pumas (que par chance nous n’avons pas croisé!) Et aux abords: nandous (autruches), flamants roses et moutons.

Au matin du 3ème jour, Josselin se rend jusqu’au mirador des Tres Torres, point culminant du parc Torres Del Paine. De mon côté je prends la difficile mais sage décision de ne pas le suivre. Mon genou ne s’est toujours pas remis de la descente du volcan Ngauruhoe en Nouvelle-Zélande il y 3 semaines 😦 Je peux grimper tant que je veux mais les descentes sont difficiles, parfois j’ai si mal que je ne peux plus avancer. Dans ce cas précis, le dénivelé est trop fort, je sais que je ne pourrais pas redescendre sans souffrir. Alors Joss sera mes yeux. Je reste au campement Chileno d’où j’ai pu observer un spectacle merveilleux en guise de consolation. Entre 7h30 et 8h je me suis assise au bord de la rivière, face aux tours, et j’ai assisté au lever du soleil. Le ciel rouge a allumé lentement les tours comme une mèche. C’était tellement beau!!! Pendant ce temps, Joss arrive à leurs pieds. Devant lui se dressent trois colonnes de roche granitique hautes de plus de 2000m. Il dit qu’on se sent tout petit, comme écrasé face à leur immensité. A cette heure-ci, l’éclairage est encore orangé et le ciel bleu est parfaitement dégagé. Il restera là-haut 1h30 à contempler ces géantes avant de redescendre me rejoindre. Quel bonheur de l’apercevoir au loin, le sourire aux lèvres. Chacun a vécu un beau moment, rien qu’à soi et à la fois partagé avec l’autre par la pensée.

Le trek touche à sa fin et nous savourons une pinte de cerveza Austral de Patagonie « Torres Del Paine » au refuge central, devant une vue de carte postale, avant de regagner notre tente pour la dernière nuit dans le parc.

received_10212119006593099imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimagereceived_10212119006153088image

Publicités

2 réflexions sur “Torres Del Paine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s