Voyage en Alaska

L’Alaska… Depuis toujours ce pays nous faisait rêver Joss et moi. Eh bien je peux dire qu’il a tenu toutes ses promesses!

Dès notre arrivée à Anchorage, la plus grande ville du pays, nous partons sans plus attendre à l’aventure, pour un trek au Denali National Park (à environs 4h vers le Nord). Cela fait à peine deux heures que l’on roule que déjà en chemin nous avons la chance inouïe de croiser deux « petits » ours sur le bord de la route. Incroyable!!! Nos yeux n’en revenaient pas de ce qu’ils voyaient! Et ces paysages de forêts de sapins longs et fins qui bordent la route, des rivières et des lacs partout, avec les plus belles montagnes enneigées en toile de fond… Bienvenue en Alaska 😍

Nous arrivons à destination, premier stop obligatoire au Wilderness Access Center où nous devons nous enregistrer pour camper dans le parc et s’informer quant à la conduite à tenir face à la faune sauvage. Deux jours et deux nuits d’immersion dans la nature, durant lesquels nous avons pu croiser de nombreuses espèces d’animaux, dont des élans, des caribous, des mouflons, des ours bruns (grizzlys) et même un loup! Mais ce sont les moustiques que l’on a vu le plus ! :-/ Pour randonner l’esprit tranquille et en sécurité au milieu de tout ce petit monde, nous étions munis d’une moustiquaire pour la tête, de gaz poivrés anti-ours appelés « bear spray » (à n’utiliser qu’en cas d’attaque seulement!) et de clochettes fixées à nos chaussures de rando pour prévenir de notre présence et laisser le temps aux animaux de s’éloigner. Ainsi, en gardant toujours la distance appropriée, nous ne risquions pas de les déranger et provoquer un changement de comportement. Au-delà de toute ces beautés à contempler, tant le paysage renversant que la faune, ce trek a véritablement décuplé nos sentiments. La liberté, la joie, la peur, mais aussi l’humilité. Comme si nous étions enfin remis à notre place…

Après la terre, le voyage se poursuit dans les airs, à Talkeetna. A bord d’un petit avion 6 places, nous survolons les glaciers et contemplons le sommet du Mont Denali qui sort la tête des nuages, avec ses 6190m d’altitude. On en prend plein les yeux! L’avion est une véritable institution en Alaska. C’est un moyen de transport indispensable notamment en hiver lorsque les routes ne sont pas praticables. Tout le monde ici semble avoir son brevet de pilote et beaucoup possède leur propre avion. Les aérodromes prennent des airs de parking de la place de la Rep’ à Metz!

Afin de continuer à profiter de toutes les belles choses que nous offre ce pays incroyable, nous décidons de descendre au bord de l’océan à Seward, à environs 2h au sud d’Anchorage. La ville est la porte d’entrée du Kenai National Park, dont la majeure partie se visite par bateau. Nous partons pour 7h30 de croisière à bord d’un catamaran à la découverte des fjords, des glaciers et à la rencontre exaltante des mammifères marins, très actifs dans cette région: loutres, phoques, baleines à bosse et orques… Le rêve continue!

Ce pays a pris nos cœurs et je pourrais en écrire des pages entières, mais pour résumer tout cela je dirais simplement que l’Alaska c’est comme entrer dans une carte postale pour ne plus jamais en sortir!

… Et je ne vous parle même pas de notre petite cabane en bois dans la baie de Kachemak, sans eau ni électricité, juste le crépitement du poêle à bois et le bruit des vagues ❤️

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s